Cette année, le Club emmène ses adhérents volontaires en stage en Ardèche dans un beau camping à Coux, petit village à côté de Privas. Le camping s’appelle « le moulin de l’Onclaire » Notre vingtaine de Tai Chi Men et Women se sont donc levés à l’aube pour pouvoir décoller du CEC à 7 heures du matin afin de profiter au maximum de la belle journée ensoleillée qui s’annonçait. Les deux minibus de l’OMS chargés de valises et de victuailles ont donc fait deux bonnes heures de route pour arriver à Privas vers 9h30. Grande grimpette pour arriver sur une montagnette dominant la ville afin de commencer le stage sur un site extrêmement agréable. Deux heures de Tai Chi plus tard, la faim s’annonçant, nous sommes redescendus au bord d’une petite rivière sur un site emménagé pour un grand moment de détente et de restauration. Notre logisticien, Michel, avait prévu un apéro sérieux suivi d’un petit repas champêtre très roboratif. Si on rajoute à ça, la crème de marron et les marrons glacés de Joëlle, cela ne pouvait se terminer que par une sieste ! Un pas que certains n’ont pas hésités à franchir pendant que d’autres se trempaient les pieds, ou plus, dans l’eau fraiche. Mais on avait pas fait autant de kilomètres pour dormir et nous voila partis au camping pour attaquer la deuxième partie du stage de Tai Chi Chuan. Reçus gentiment par la patronne, nous prenons possession de nos mobil-homes et descendons à la rivière Jean Claude nous avait concocté un programme à sa façon. Deux heures de Tai Chi avec de l’eau jusqu’aux genoux, c’est peu fréquent mais ça change de la routine. Tout le monde a beaucoup apprécié. Merci Jean Claude. La séance se termine avec une belle séance de Qi Gong animée par Daniel. Douche, repos, apéro et repas du soir suivi d’un tournoi de Baby Foot et d’une séance de Tai Chi nocturne favorable à la détente avant le dodo ! Sans oublier un concert de grenouilles et de Crapaud assez bien organisé.
Deuxième jour : Tout le monde a à peu près bien dormi. Un bon petit déjeuner servi sur la terrasse devant la piscine. Michel nous fait une distribution d’œufs durs et de rillettes au cas où il nous resterait un petit creux. Et on a tout fini ! Jusqu’à midi Tai Chi Chuan en deux groupes dans le parc devant les mobil-homes. Quelques gouttes essaient de nous effrayer mais nous restons stoïques et poursuivons notre séance coute que coute. Nous voila déjà au repas de midi préparé par le camping et là, avec le temps qui menace, plus question de manger sur la terrasse. Repas sympa dans une bonne ambiance. Nous rendons les mobil-homes et nous terminons notre séjour par une heure et demi de Tai Chi Chuan dans la grande salle du moulin où nous prenons nos repas. Mais le temps passe vite et il n’est de bonne compagnie qui ne se quitte. C’est donc le moment de partir, on charge les minibus et partons sous une petite pluie persistante. Route du retour sans encombre si ce n’est de gros orages et une pluie battante qui nous oblige à rouler à 60 km/h pendant des dizaines de kilomètres. Mais on arrive sans encombre et tout est bien qui finit bien. On se quitte sur le parking du CEC ravis de cet excellent petit week-end et en se promettant de recommencer dès que possible. Claude Belledent Président
Compte rendu stage Tai Chi en Ardèche des 2 et 3 Juin 2012
Stage en Ardèche